Mon histoire

Depuis mon plus jeune âge, j’aime raconter des histoires. Tout d’abord, c’est à travers mes dessins que je révèle les couleurs de mon imagination. Mes premiers récits s’inspirent des livres des Bibliothèques Rose et Verte que je dévore. Des poèmes aux centaines de pages manuscrites de mes journaux intimes, l’écriture m’a toujours accompagnée. Adolescente, j’aspire à devenir journaliste, mais ce rêve reste inassouvi. Je rejoins le monde de la publicité, un univers professionnel rempli d’histoires inventées pour susciter le désir pour une marque, ou un produit. Après un début de carrière à Paris, je provoque l’opportunité d’aller vivre et travailler à Londres, une expérience qui m’ouvre l’esprit sur d’autres cultures. De retour à Paris, à côté de mon activité en agence de communication, je m’adonne au théâtre amateur, incarnant avec joie des scènes créées par d’autres. Je rejoins également un atelier d’écriture théâtrale. Des vendredis soir que j’attends avec impatience, dans un groupe formidable où nous donnons vie à nos textes en les interprétant.

En m’installant à Amsterdam quelques années plus tard, je plonge dans le monde de l’improvisation. Je joue ce que je compose au fur et à mesure avec mes partenaires de jeu. Nous mettons en scène des épisodes éphémères, nous faisant surprendre par des instants magiques, des rires, des pleurs, des frissons. Je retrouve mon âme d’enfant dans ces moments d’émerveillement et de pure émotion. C’est dans cette ville que, lors d’un atelier d’écriture, un épisode va bouleverser ma vie. Mon texte lu à haute voix fait jaillir des larmes d’émotion des participants. C’est une reconnaissance de ma capacité à toucher profondément les autres par mes mots.

Après des années d’exploration et d’enrichissantes rencontres, je réalise ce qu’est ma vocation : je suis une conteuse, une tisseuse, une accoucheuse d’histoires. C’est ça qui m’habite, qui me nourrit, qui m’anime. Ces histoires qui ont une âme, qui font vibrer, vont droit au cœur. Celles qui réveillent, révèlent une émotion dans ceux et celles qui les découvrent. C’est ma raison d’être.

Fin 2019, pour des considérations personnelles, je quitte Amsterdam pour m’installer dans le Montreuillois. C’est l’occasion de me poser pour décider de mon prochain chapitre professionnel. Au fil de réflexions et discussions avec mon entourage, le métier de biographe émerge comme une évidence pour moi. Il allie mon amour pour l’écriture, mes capacités d’écoute, ma fascination pour les récits de vie, et mon envie d’aider à transmettre. Ainsi, je commence par raconter les jeunes années de ma grand-mère, ouvrant un nouveau chapitre de ma vie.

« Prend bien soin du papier. Tu as vu, c’est lui et lui seul qui sait apprivoiser les mots. Dans l’air, ils sont bien trop volages. » – Érik Orsenna